Adresse : 10 rue du chariot d’or, 69004 Lyon
Mail : contact@artisansdelafiction.com
Tél. : 04.78.29.82.07

 

Permanences téléphoniques et accueil :
les mercredis de 14h à 18h (hors vacances scolaires)

Nous suivre sur les réseaux
S’inscrire à notre newsletter

Comment Construire la Tension dans un Roman


La construction de la tension dans un roman est un art délicat, mêlant instinct, structure et créativité. Dans cette exploration des méthodes de quatre écrivains renommés, découvrez les clés pour maintenir l’engagement du lecteur.


DOA : L’Empirisme au Cœur de l’Écriture

DOA aborde la tension sans théorie préconçue. Ses plans, matérialisés sur des frises, offrent une vision physique de l’évolution des personnages, guidée par l’empirisme. « Cohérence par rapport au parcours » dicte ses choix, assurant une tension organique.

Michel Bussi : L’Art du Début Intrigant et de la Fin Époustouflante

Pour Bussi, l’histoire commence par un début intrigant et une fin à la hauteur. Il insiste sur la nécessité d’une résolution satisfaisante. Le découpage en scènes devient essentiel, permettant la composition du rythme, avec une attention particulière à la taille des chapitres.

Franck Thilliez : Créer une Atmosphère Angoissante et Jouer sur les Points de Vue

Thilliez mise sur une atmosphère angoissante, utilisant des lieux sombres. Son astuce ? Des chapitres courts avec des événements intrigants à la fin. Il joue avec les points de vue, gardant le lecteur accroché en alternant les perspectives.

DOA : Entre Empirisme et Suspense Dosé

DOA évite les artifices, préférant réorganiser ses plans pour maintenir l’intérêt. Il utilise des « cliffhangers » avec parcimonie, orchestrant des retournements pour éveiller la curiosité. Sa méthode : captiver par des trajectoires extraordinaires des personnages.

Construire la Tension : Narrateur Unique vs. Récit Choral

Bussi privilégie le narrateur proche du héros, plongeant le lecteur dans son monde. Thilliez, quant à lui, opte pour le récit choral, offrant plusieurs perspectives. Deux écoles qui démontrent que la variété des approches peut captiver un lecteur de différentes manières.

En somme, la construction de la tension dans un roman est un équilibre délicat entre structure et créativité, entre suivre une méthode et innover. Ces écrivains talentueux nous rappellent que chaque roman a sa propre formule magique, à découvrir et à maîtriser.

 

Articles similaires

Aller à la barre d’outils