Adresse : 10 rue du chariot d’or, 69004 Lyon
Mail : contact@artisansdelafiction.com
Tél. : 04.78.29.82.07

 

Permanences téléphoniques et accueil :
les mercredis de 14h à 18h (hors vacances scolaires)

Nous suivre sur les réseaux
S’inscrire à notre newsletter

Des cycles de livres à lire pendant le confinement

Par : Lionel Tran

Quels livres lire pendant le confinement ?

Ou… quels cycles de romans vous faire offrir pour les confinements à venir ? C’est l’heure de profiter des fêtes pour mettre la main sur les livres que nous n’auriez pas encore eu l’occasion de lire pendant le confinement / déconfinement / prédéconfinement. 


Les romans retrouvent du poil de la bête depuis quelques mois. Le confinement à fait redécouvrir à quel point lire une histoire apaise, fait voyager et aide à envisager la suite sereinement. Voici la petite liste des Artisans de la fiction : les meilleures séries littéraires qu’on vous recommande aussi bien de lire et d’offrir ! 

Le retour en force de la lecture

L’explosion des formes audiovisuelles et numériques de distraction ont pu donner l’impression que le roman et la narration littéraire étaient dépassés. Mais, paradoxalement, les deux premiers confinements ont consacré le grand retour de la lecture. 

Lire un livre permet plus d’introspection, d’exercice mental, et d’évasion. Sans oublier la fonction la plus puissante des bonnes histoires : nous préparer au pire de manière ludique !

Nous nous sommes tous replongés dans les livres que nous avions envie de lire ou de relire depuis des années. Lire nous a aidé à nous déconfiner mentalement. Nous avons voyagé, vécu des aventures dans la peau d’autres personnages. Nous avons exploré des pays, des villes, réelles ou imaginaires, tout en transformant notre perception du monde. Il est temps de passer à la vitesse supérieure !

S’embarquer dans une histoire que l’on continuera à lire pendant des mois

Il est agréable de voyager le temps d’un livre, d’une nouvelle. De papillonner d’une histoire à une autre, comme quand on pioche dans un saladier débordant de fruits. Parfois c’est délicieux, parfois on reste un peu sur sa faim, d’autres fois on aimerait que l’histoire continue.
Et si vous profitiez du contexte actuel pour ENFIN vous lancer dans la lecture de ces cycles de romans dont vous entendez parler depuis des années en disant « je n’aurais jamais le temps de m’embarquer là dedans » ?

Les cycles de romans qui suivent sont des succès mondiaux (heu, non, ce n’est pas parce qu’un cycle de roman a du succès qu’il est mauvais, au contraire : en tant que lecteurs, nous aimons tous les très bonnes histoires bien écrites). De solides histoires qui vous porteront, que vous retrouverez, que vous irez visiter quel que soit le contexte !

La liste des livres à lire pendant le confinement pour s’évader ?

 “L’Amie prodigieuse” Elena Ferrante

A travers les quatre tomes de “L’Amie prodigieuse” de l’autrice italienne Elena Ferrante, vous suivez les destins de la narratrice, Lenù, et de sa meilleure amie Lila, de leur petite enfance dans les quartiers pauvres de Naples d’après-guerre jusqu’à leur vieillesse. Deux femmes décidées à ne pas se laisser écraser par les traditions, la famille, la pauvreté et la Cammora. Elles cherchent les moyens de vivre une vie meilleure chacune à sa manière.

Lenù se bat pour accéder au monde universitaire et plonge dans les cercles socialistes et féministes de l’Italie des années 70 et 80, tout en jonglant avec un syndrome d’imposteur et les incompréhensions de son milieu d’origine. Lila, de son côté, tente de faire évoluer son quartier de l’intérieur quitte à faire des compromis qui lui apportent autant de succès que de problèmes. L’histoire de cette amitié, tantôt sublime, tantôt toxique, est tenue par une écriture limpide et extrêmement nerveuse.
2000 pages à savourer sans avoir peur d’arriver trop vite à la fin.

« Quatuor de Los Angeles » James Ellroy 

Cela fait des années que vous entendez parler du « Dahlia Noir » de James Ellroy. Savez vous que ce roman emblématique est suivi du Grand Nulle Part, de L.A. confidential et de White Jazz ? Immergez vous dans les tréfonds de la police de Los Angeles dans les années 40-50 en suivant les parcours tortueux d’une galerie de personnages dignes des tragédies grecques. Vous ne sortirez pas intacts de cette plongée dans les tréfonds de la gestion brutale de la misère par le pouvoir. L’écriture hyper cut, d’une efficacité et d’une beauté folle voue à l’échec les rares tentatives d’adaptation des romans d’Ellroy. Le Quator de Los angles atomise les séries télés les plus crues et radicales. A côté d’Ellroy, Deadwood a des airs de feelgood.

1600 pages d’une densité effroyable. 

La bonne nouvelle, c’est que si vous accrochez, vous retrouverez les protagonistes dans Le nouveau quatuor de Los Angeles, actuellement en cours de publication (déjà 1500 pages publiées), et qui est une préquelle du Quatuor de Los Angeles.

« La croisée des mondes » Philip Pullman

On ne présente plus Lyra Belacqua, la protagoniste de La Croisée des mondes et Pantalaimon, son daemon. Dans le monde imaginé par Philip Pullman, les humains portent leur âme sur leur épaule. Cette âme a la forme d’un animal, qui représente la facette dominante de leur personnalité. Cette manifestation physique de l’âme est changeante jusqu’à la puberté ou elle adopte une forme fixe (par exemple : un aigle, une vipère ou un singe). L’idée fabuleuse des Daemons suffirait à justifier la lecture de La croisée des mondes, mais ce serait se priver des innombrables autres inventions littéraires de Pullman.

Partez sur les traces de Lyra, elle vous fera passer d’un monde à un autre à l’aide du couteau subtil, et vous entraînera dans la grande guerre que mène le Magisterium contre toute forme de liberté. Philip Pullman est un maître narrateur, ses descriptions sont d’une beauté à pleurer (et à étudier de près par les apprentis écrivains)
1330 pages magiques. 

La très bonne nouvelle, c’est qu’après 18 ans d’attente une 2ème trilogie, La Trilogie de la Poussière, est en cours de publication !

« L’assassin royal » Robin Hobb

Et pour finir, la saga des sagas. En apercevant le titre « L’assassin royal » chez votre librairie ou en bibliothèque, peut-être vous êtes-vous dit : Mouais, une série pour ados. Détrompez-vous. Une partie des lecteurs de fantasy évite le cycle de Robin Hobb à cause de sa noirceur. Écrit intégralement à la 1ère personne du point de vue du protagoniste, l’Assassin royal est une prouesse technique et narrative. Une histoire qui ne vous laissera pas de répit tant que vous n’aurez pas atteint la dernière page du dernier tome (publié il y a quelques mois).

Mais de quoi ça parle l’Assassin royal ? L’Assassin royal raconte le long chemin vers la reconnaissance d’un bâtard. Abandonné par son grand-père au pied d’une salle de garde, afin qu’il soit remis au noble qui l’a engendré. Contraint de vivre avec les chiens pendant des années, ce personnage à qui on n’a pas donné de nom sera ensuite chargé d’exécuter les bases besognes, tout en vivant caché dans les murs du château. 

L’auteur, Robin Hobb, a vécu en Alaska. Elle est une des plus grandes narratrices actuellement en activité. L’Assassin royal, démontre sa maîtrise absolue des archétypes et des techniques de la narration littéraire : personnages, scènes, gestion de la tension. 

Lire la 1ère page de l’Assassin royal, c’est vous embarquer dans une lecture qui durera des années. En effet, vous reposerez régulièrement le tome en cours de lecture. Afin de respirer, de pleurer avec le protagoniste et de relever la tête.

7600 pages (trois trilogies de 6 à 7 tomes) – Un cadeau à vous faire offrir collectivement ! 

Mais…si on n’aime pas lire ?

On va préférer faire comme si on ne vous avait pas entendu. Si vous préférez regarder des séries télé, il existe de nombreuses adaptations. Par exemple de la trilogie d’Elena Ferrante, de La croisée des mondes (en cours de diffusion, sous le titre original « His dark materials »), ainsi qu’un film tiré de L.A. Confidential de James Ellroy.

A la limite commencez par les voir. Cela vous donnera tellement envie d’en savoir plus sur ces personnages (les livres vous satisferont encore plus).

Nous invitons nos élèves à étudier ces auteurs, et à prendre le temps de faire une comparaison entre les romans et leur adaptation. 

Vous avez trouvé des titres inspirants dans notre liste des livres à lire pendant le confinement ? Nous en sommes ravis ! Il ne vous reste plus qu’à commander vos livres chez votre libraire de quartier. Nous commandons les nôtres auprès de la Librairie Vivement Dimanche, qui soutient les Artisans de la Fiction depuis leur création.



Aller à la barre d’outils