Adresse : 10 rue du chariot d’or, 69004 Lyon
Mail : contact@artisansdelafiction.com
Tél. : 04.78.29.82.07

 

Permanences téléphoniques et accueil :
les mercredis de 14h à 18h (hors vacances scolaires)

Nous suivre sur les réseaux
S’inscrire à notre newsletter

Bien préparer un roman, quelles étapes ? 

Par : Lionel Tran

Les étapes de la préparation d’un roman

Écrire un roman est le Graal parmi les aspirants et aspirantes auteurs. C’est également la forme la plus complexe de narration écrite. Alors, comment se prépare un roman ? Et surtout, comment se préparer à préparer l’écriture d’un roman ?

Bien préparer l’écriture d’un roman 

Cette question revient souvent chez les jeunes auteurs. Instinctivement, l’apprenti auteur sait qu’il a besoin d’une idée originale, d’un personnage ainsi que d’une chambre à soi. Penchons-nous sur ces trois points.

Une idée originale

Se lancer à partir d’une idée n’est pas nécessairement une mauvaise idée. Mais toutes les idées ne constitueront pas un bon point de départ pour un roman. Une bonne idée sera une situation singulière, inattendue ou anormale poussant un personnage (lui-même singulier) à faire face. Il s’agira d’une situation initiale d’où pourra découler la structure du roman. Attention, un thème, le désir de parler de tel sujet, ne constitue pas un point de départ pour un roman. Pourquoi ? Parce que cela ne crée aucune tension dramatique.

Un personnage

Le réflexe premier sera de se prendre soi-même comme personnage, ou pire, d’avoir envie de créer un personnage sans réelle identité et de le nommer d’une lettre (« K. », « X », ou « Z »)… Tout comme l’idée de départ, un personnage devra être  générateur de tensions. Ainsi, « préparer votre roman » signifiera « construire des personnages dotés d’un maximum de conflits internes ».

Une chambre à soi

Le texte « Une chambre à soi » de Virginia Woolf est devenu un conseil incontournable des aspirants écrivains. A priori, le fait de disposer d’une espace coupé des perturbations du monde extérieur permettrait de préparer et d’écrire son roman sereinement. Encore faut-il savoir ce que vous essayez de construire. Un roman ne s’écrira pas uniquement en remplissant des pages sous la dictée de l’inspiration.

Attention à la méthode miracle

Conscients de la complexité technique de la tâche, certains apprentis écrivains désireront se former. Cela afin d’acquérir une méthode leur évitant d’écrire des centaines de pages bonnes pour la corbeille à papier. Certains envisagent même d’assimiler cette méthode rapidement, afin d’écrire leur roman, de trouver un éditeur et de pouvoir changer de métier dans l’année. En effet : pourquoi continuer à s’imposer un travail qui ne nous plaît pas à 100 % alors que l’on pourrait gagner beaucoup plus en faisant quelque chose de créatif ?

L’idée d’une méthode qui permettrait d’écrire des romans à longtemps fait rire en France. Ce serait l’antithèse du génie romantique dont l’écriture s’inscrirait au-delà des techniques et de l’héritage romanesque. Cette approche plonge les apprentis écrivains dans le désarroi. L’idée d’une méthode simple est presque aussi trompeuse. Il existe de nombreuses méthodes, que nous enseignons aux Artisans de la Fiction. Mais en amont de la mise en œuvre d’une méthode, il est indispensable de se pencher sur ce qu’est un roman, comment il est construit. Il s’agit de compétences qui s’acquièrent, dans la plupart des pays, durant la scolarité. Depuis la fin du 19ème siècle la France a abandonné un enseignement de la littérature basé sur la pratique et l’imitation des modèles classiques au profit d’une « science du lecteur ».

Avant de choisir votre méthode et de pouvoir préparer votre roman, nous vous conseillons de vous pencher sur ce qu’est un roman. Et de vous demander de quoi il est constitué et comment il fonctionne.

Accumuler les bons matériaux dramatiques 

Plus qu’un thème, un roman visera avant tout à faire ressentir des émotions au lecteur. Ces émotions découleront des conflits internes et externes auxquels sont confrontés les personnages. Un roman, comme toute forme artistique (musique, arts graphiques, sculpture…) reposera sur la création et la gestion de forces en tension.

L’enseignement proposé par les Artisans de la Fiction, repose sur un apprentissage préalable des règles de la dramaturgie.

Ces principes, posés par Aristote dans « La Poétique« , sont assez simples. Une histoire a : un début, un milieu, une fin. Et chacune de ces parties remplit une fonction bien particulière. L’apprenti partira de ces règles de proportions pour étudier techniquement comment sont construites les histoires des écrivains qui l’intéressent.

Rapidement, cet apprenti découvrira qu’un roman consiste à créer un ensemble de forces en tension.
Le travail pour préparer un roman sera de concevoir les différents éléments constitutifs d’un roman (personnages, univers narratif et situations) de manière à créer le maximum de tension pour le lecteur.

L’intérêt d’un projet test

Pourquoi il ne faut pas faire la formation avec SON projet d’histoire 

Notre stage Préparer et construire un roman vous permettra de découvrir, d’apprendre et de commencer à mettre en application les principes de construction d’un roman. Durant 30 heures intensives (5 jours), vous apprendrez ce qu’est un personnage dynamique. Vous découvrirez comment construire un univers narratif et créer des interactions avec un protagoniste. Vous vous pencherez enfin sur la structure en 3 actes d’une histoire et les éléments transformationnels.

Ce stage s’appuie sur l’étude technique d’une novella (roman court) et de la construction narrative d’un film. Vous expérimentez bien sûr également ces règles et outils en travaillant sur un projet.

ATTENTION : nous demandons aux personnes qui suivent ce stage de travailler sur un projet prétexte, et de laisser de côté le projet de roman sur lequel ils travaillent.

Pourquoi ? Parce qu’il sera plus facile pour vous de reprendre votre roman après avoir découvert des outils que vous ne connaissiez pas en vous lançant dans l’écriture de votre roman. Sinon, vous risquez de vous sentir remis en question, et vous passerez à côté des techniques que vous venez chercher. 

Les compétences à acquérir pour bien préparer son roman

Qu’apprend-t-on au cours du stage « Préparer et construire un roman » ?

On apprend à observer anatomiquement comment une histoire est structurée. A la suite de ce stage, vous assimilerez ces principes de construction en étudiant la construction des histoires que vous lisez, regardez ou écoutez. Tout apprenti continue à se former tout au long de son parcours, qu’il devienne musicien, graphiste ou architecte.

Ces compétences vous serviront quotidiennement, car les histoires ne sont pas réservées aux romanciers ou aux scénaristes, mais  font partie des compétences dont nous avons besoin pour échanger, communiquer, ou nous faire comprendre. Les principes et outils de la dramaturgie donneront plus de précision, de force et d’intérêt aux écrits que vous devez rédiger professionnellement.

Le public qui suit le stage Préparer et construire un roman est composé de dévoreurs et de dévoreuses d’histoires, mais également, d’ingénieurs, de journalistes, de professeurs de français, d’avocats, de communicants, de storytellers, et de simples particuliers. 

Aller à la barre d’outils