Adresse : 10 rue du chariot d’or, 69004 Lyon
Mail : contact@artisansdelafiction.com
Tél. : 04.78.29.82.07

 

Permanences téléphoniques et accueil :
les mercredis de 14h à 18h (hors vacances scolaires)

Nous suivre sur les réseaux
S’inscrire à notre newsletter

Découvrir de nouveaux outils narratifs

Par : Julie Fuster

Découvrir le stage « Les outils avancés de la narration littéraire »

Vous avez suivi la première année de l’Artisanat de l’écriture ou bien le stage « Les outils de la narration » ? Vous avez envie de découvrir de nouveaux outils ? De renforcer vos acquis ? D’aller plus loin dans votre maîtrise de la narration ?  Bonne nouvelle ! En février 2022, nous ouvrons le stage «Les outils avancés de la narration littéraire». Un nouveau stage idéal pour ceux et celles qui ne veulent pas se cantonner aux bases, mais pousser avec exigence leurs pratiques de la narration. Comment ce stage se déroule-t-il ? Quels outils sont étudiés ? Et comment ? Nous avons créé une foire aux questions pour mieux vous présenter notre nouvelle formation. 

Le stage les outils «avancés» est-il la suite du stage «Les outils de la narration littéraire» ?


Puis-je le suivre si j’ai fait une première année de l’Artisanat de l’écriture ?

Oui : ce stage a été pensé pour approfondir les notions vues lors du stage « Les outils de la narration littéraire » et de la première année de « L’Artisanat de l’écriture ». Nous révisons les bases (un petit rappel ne fait de mal à personne !). Cependant l’objectif est d’aller plus loin que la maîtrise de ces bases. En effet, nous avons créé ce niveau « avancé » pour permettre à nos élèves de renforcer leurs acquis, découvrir de nouveaux outils… et de mettre en pratique les outils de la narration qu’ils connaissent, sur un autre type de scène : la scène réactive. 

Moins théorique, plus analytique, ce stage va aussi vous permettre de nourrir votre créativité en explorant le champ des possibles offert par une technique, et retravailler (re-retravailler, re-re-retravailler…) son texte pour lui donner énergie, dynamisme, singularité et le pouvoir d’évocation. 

Par exemple, grâce à votre formation, vous connaissez les bases du dialogue. Vous savez qu’un bon dialogue doit faire avancer l’intrigue tout en dévoilant les caractères des personnages et la spécificité de leur relation. En partant de cette base, nous pouvons  maintenant travailler sur d’autres aspects « avancés » du dialogue en y ajoutant de l’implicite, du sur-explicite et en prenant en compte le langage corporel, en le couplant avec de la description, des réactions émotionnelles… Travailler un dialogue, c’est reprendre tout l’équilibre de son texte : renforcer la caractérisation des personnages, les non-dits, jouer avec la rythmique pour ménager du suspens ou pour souligner l’éclat d’une émotion (la colère, la joie, la surprise, etc).


De  «nouveaux»  outils  de  la  narration  seront – ils  abordés ?

L’objectif du stage est de vous faire pratiquer et aller plus loin dans la maîtrise des outils initiaux, en particulier la construction de personnage, le dialogue, la description, la stratégie narrative. Non seulement ces outils seront poussés plus loin, mais nous réfléchirons davantage à leur utilisation en miroir. 

En complément, nous aborderons deux points techniques qui ne sont pas étudiés – ou très rapidement – dans le stage « Les outils de la narration » : la scène réactive et le résumé narratif. Nous étudierons et testerons l’utilisation des outils de narration au sein d’une scène réactive, pour voir la différence avec la scène active… et comment on peut jouer sur le rythme du texte en passant de l’un à l’autre !


Quels sont les nouveaux outils et les nouvelles techniques abordés ?

Nous apprendrons à utiliser dans une scène réactive les outils de la narration vus et pratiqués dans les formations précédentes sur la scène active. Nous observerons leurs effets sur la narration, le rythme et le tissage des scènes.

Ensuite nous étudierons la construction d’une scène réactive, ainsi qu’un outil qui lui est très souvent associé : le résumé narratif. Cet outil peut également s’utiliser dans la scène active.

Puis nous travaillerons les points de vue. Il s’agira de les englober dans une optique plus large qui est celle de la stratégie narrative. Cette dernière regroupe toutes les techniques associées au narrateur de l’histoire. C’est à dire : travailler sa voix, son positionnement temporel et moral par rapport aux faits qu’il raconte, à qui il s’adresse, les temps de narration….

C’est donc un stage dans lequel vous n’allez pas seulement approfondir des notions, mais en découvrir de nouvelles !


S’agit-il d’un stage pratique ou théorique ? 

Comme toutes nos formations, ce stage comporte une dimension théorique (explications), anatomique (analyses d’extraits de roman) et pratique. Cependant, dans ce stage, ce sont les dimensions anatomiques et pratiques qui nous occuperont principalement. Nous allons étudier en profondeur les façons dont des auteurs très différents utilisent les outils qui nous intéressent. Nous tenterons de les imiter en mettant en pratique nos observations. L’objectif ? Comprendre que les outils de la narration sont plastiques. Ils deviennent  intéressants non pas quand ils sont « bien appliqués » scolairement, mais quand ils sont au service du texte, de l’histoire, de l’ambiance que vous voulez établir, du sujet que vous portez. Ils sont là pour rendre accessible, passionnante, immersive et belle, cette histoire que vous avez dans la tête. Vous apprendrez donc à lire comme un écrivain, et vous commencerez à apprendre à écrire comme un écrivain !


Pourquoi suivre le stage les outils avancés de la narration littéraire ?

Pour dépasser le niveau initial en narration ! Écrire clairement, de manière compréhensible et faire passer une action et une émotion sans perdre le lecteur… c’est l’objectif du stage « Les outils de la narration littéraire  » et de la première année de l’Artisanat de l’écriture. Et si vous avez suivi l’une ou l’autre de ces formations, vous savez que c’était déjà un objectif ambitieux ! Le stage « avancé » a l’ambition de vous amener plus loin et de vous ouvrir de nombreuses pistes pour le faire.  

Ce stage est aussi fait pour que vous pratiquiez beaucoup, que vous écriviez et réécriviez votre texte plusieurs fois, en améliorant toujours un nouvel aspect. À la fin de ce stage vous aurez une idée  claire des différentes phases de ré-écriture. Comment améliorer le rythme général ? Rendre mes phrases plus fluides ? Mon dialogue moins « informatif » et plus nécessaire, puissant et réaliste ?

Vous sortirez de cette formation avec de très nombreuses pistes de réécriture et d’amélioration. Elles vous serviront toujours, pas seulement pour le texte que vous aurez écrit pendant la semaine. A l’issue de ce stage vous aurez démultiplié la puissance que peuvent donner les outils à votre écriture !


Est-ce que les résultats seront immédiats ? Aurai-je un texte publiable à la fin du stage ? 

Comme pour tout apprentissage, les résultats ne peuvent être immédiats ! Encore moins dans un stage avancé qui aborde des techniques complexes et pour lesquelles la théorie ne fonctionne plus… ce qui compte, c’est de tester, d’observer, souligner et renforcer les effets que vous voulez faire vivre à votre lecteur. Vous ferez donc le plein de techniques, d’idées, de pistes pour renforcer vos acquis et solidifier vos textes de fiction… avec le rythme et la densité qui font la réputation des formations aux Artisans de la Fiction.

Il sera de votre responsabilité de remettre cent fois votre travail sur l’ouvrage. D’être exigeant.e avec vous-même. De lire et analyser les auteurs que vous aimez. ainsi, vous améliorerez votre technique narrative. 

Conclusion : Si vous êtes passionné(e) de narration écrite, que vous adorez travailler et retravailler un texte pour qu’il soit fascinant, fluide et singulier (à l’instar de Carole Martinez ou Pierre Lemaitre qui ré-écrivent  et relisent énormément !) alors ce stage est fait pour vous  ! Vous allez adorer vous pencher sur des extraits d’auteurs modernes et contemporains pour comprendre leurs techniques d’écriture et les imiter afin d’enrichir votre maîtrise et vos savoir-faire.

Gardez en tête que ce stage s’intéresse à la narration écrite, la mise en scène et la maîtrise de la langue. Ce n’est pas un stage de construction de scénario ni de recherches d’idées créatives. Si vous souhaitez vous former et approfondir vos bases en dramaturgie, vous pouvez vous tourner vers nos stages “Préparer et construire un roman”, “Raconter avec les 7 intrigues fondamentales” ou encore “L’Arc transformationnel du personnage”. 

Aller à la barre d’outils