Adresse : 10 rue du chariot d’or, 69004 Lyon
Mail : contact@artisansdelafiction.com
Tél. : 04.78.29.82.07

 

Permanences téléphoniques et accueil :
les mercredis de 14h à 18h (hors vacances scolaires)

Nous suivre sur les réseaux
S’inscrire à notre newsletter

Coaching personnalisé et suivi individuel vs apprentissage de l’écriture


Ou pourquoi Les Artisans de la Fiction ne proposent pas de suivi personnalisé ou de coaching individuel dans l’écriture de fiction.

Très régulièrement nous sommes contactés par des apprentis auteurs ou par des passionnés de l’écriture. Et souvent ils nous demandent si les Artisans de la Fiction proposent un programme de coaching individuel. Nous avons décidé de vous expliquer ici pourquoi les Artisans de la fiction ont fait le choix de ne PAS proposer ce service.

Qu’est-ce que le coaching personnalisé

Tout d’abord définissons de quoi nous parlons. Un coaching personnalisé ou suivi individuel, dans le domaine de l’écriture c’est un auteur (ou plus souvent un apprenti auteur) qui va payer une autre personne pour lire son travail et l’aiguiller quant à la pertinence ou le potentiel de son texte. L’idée sous-jacente est : « Est ce que ce que j’écris vaut quelque chose ? » Et l’attente implicite est : « Aidez-moi pour que ce soit le cas ! Et le plus rapidement possible. »

Très souvent, le coaching personnalisé est très coûteux. Parce que lire un manuscrit ou ne serait-ce qu’une partie de ce dernier, prend énormément de temps. Selon le coach ou l’accompagnant, les conseils seront de nature très diverses. Orthographe, originalité de l’histoire, sa cohérence, structure parfois mais plus rarement. Parfois des parallèles sont dressés entre le manuscrit et d’autres ouvrages (mais ce conseil est souvent ignoré alors qu’il est peut-être le plus pertinent). En règle générale, un coaching personnalisé a surtout pour but de prendre les apprentis par la main et de les encadrer afin qu’ils ne perdent pas leur motivation.

C’est d’ailleurs souvent ce que nous lisons dans nos emails :

“J’aimerais être accompagné.e car seul.e je me démotive”

“Je n’arrive pas à m’y mettre et je n’avance pas, mes histoires piétinent”

“J’ai besoin que quelqu’un me lise sinon je suis découragé.e”

Et nous sommes convaincus qu’il n’y a pas de mal à se faire accompagner si certains en ressentent le besoin. Mais la raison pour laquelle nous avons décidé de ne PAS faire de coaching personnalisé c’est pour dédier notre temps et notre énergie à quelque chose qui nous semble bien plus durable et utile à nos élèves : l’apprentissage.

L’apprentissage qu’est-ce que c’est ?

On parle d’apprentissage lorsque l’on acquiert un savoir-faire ou des connaissances. Contrairement à l’enseignement, dans l’apprentissage il y a une véritable activité de la part de ceux qui apprennent : ils sont au cœur du processus.

Contrairement à ce que l’on défend en France depuis la fin du XIXème siècle, le travail du romancier ne naît pas hors sol : il s’ancre dans l’apprentissage d’une tradition classique. Et il repose sur l’étude active des modèles et des techniques mises en œuvre par la cohorte d’écrivains qui nous ont précédés et qui nous entourent.

Attention : n’espérez pas de résultats miraculeux à court terme. On ne devient pas musicien classique après avoir compris grossièrement les principes du solfège et la notion de structure musicale. Plus vous étudierez et plus vous pratiquez et plus vous apprécierez le savoir faire des bons narrateurs littéraires. Et plus vous parviendrez à émuler leur travail.

Mais le plaisir, là dedans ?

Le plaisir n’est pas incompatible avec le savoir-faire et l’apprentissage. Prenons le temps d’une comparaison : peut-être aimez-vous manger, peut-être aimez-vous également cuisiner ? Peut-être est-ce pour vous une passion, tout comme l’écriture et la lecture ? Quand vous cuisinez, vous ne coupez pas des aliments, et les faites revenir juste pour le plaisir de jouer avec la nourriture. Vous vous fixez un but. Ce but est simple : refaire tel plat, parce que vous aimez en manger, vous mettre au défi de parvenir à réaliser tel plat.

Vous étudiez : en vous penchant sur une recette, en décortiquant tel savoir faire et en essayant de le recréer. La réussite sera rarement au rendez-vous la 1ère fois. Mais chaque tentative vous fera progresser. Vous pourrez même prendre des cours de cuisine avec un grand cuisinier.

Au début vous serez mauvais : c’est le signe que vous avez la chance d’avoir tellement à apprendre.

Petit à petit, vous progresserez. Lorsque vous demandez un coaching individuel en écriture, en fait, vous ne voulez pas apprendre : cela ne vous intéresse pas, vous ne voulez pas perdre de temps, ce que vous voulez, c’est devenir le plus grand cuisinier du monde, avec un petit coup de main. Dans ce cas, vous passerez à côté de ce que nous pouvons vous apporter.

Un investissement long terme

Vous aimez les livres bien écrits, bien construits, qui s’inscrivent dans la lignée d’un héritage respecté, digéré et enrichi. Le travail du romancier est extrêmement ambitieux et complexe. Vous lancer seul.e dans cette tâche, en cochant vite fait la case « accompagnement » est certes un acte fort, mais probablement voué à l’échec.

Lorsque nous accompagnions encore les manuscrits de particuliers, nous avons vite réalisé qu’il était difficile d’apprendre quoi que ce soit à quelqu’un en lui faisant des retours sur des outils qu’il ne connaissait pas, ou dont il ne comprenait pas le fonctionnement. Le coût de 5 heures d’accompagnement (lecture inclue) représente le même prix qu’un stage intensif de 30 heures, durant lesquelles vous apprendrez des bases qui vous permettront d’identifier quoi retravailler. Vous découvrirez également à quel point les techniques de la narration écrite sont fascinantes, et à quel point vous avez sous-estimé le savoir-faire de tous les romanciers et romancières que vous avez pu lire.

Seul.e, vous progresserez moins vite, vous vous mettrez une pression beaucoup plus violente. Vous pouvez passez des milliers d’heures sur votre manuscrit, si vous ne savez pas ce que vous voulez faire, ni comment vous y prendre, cela ne pourra aboutir que sur le plaisir d’avoir tapé sur votre clavier. Au sein d’un groupe d’apprentis narrateurs, vous serez réellement accompagné, et vous apprendrez à accompagner les autres. L’écriture est un travail solitaire, mais qui demande de connaître une tradition et de s’adresser à autrui.

Une progression visible et durable

Les Artisans de la Fiction défendent la re-creation d’un apprentissage classique de la narration littéraire. Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, les romanciers et scénaristes anglo-saxons sont souvent de bons narrateurs car ils ont bénéficié d’une formation longue et qu’ils s’appuient sur un enseignement littéraire axé sur la pratique. Nous ne vendons pas un apprentissage instantané, qui donnerait des résultats miracles.

Ce que vous attendez-vous d’un coaching littéraire :

– Un suivi personnalisé.

– Que l’on vous dise si ce que vous avez écrit tient la route.

– Une évaluation du potentiel de votre manuscrit.

– Des conseils pour améliorer rapidement votre projet.

Ce dont vous bénéficiez en suivant une formation aux Artisans de la Fiction :

– Une dynamique de groupe avec des pairs engagés dans un processus d’apprentissage.

– L’apprentissage progressif des techniques mises en oeuvre dans l’écriture d’une histoire.

– L’assimilation d’une culture de la narration (types d’histoires, structures archétypales).

– La capacité de vous fixer des objectifs progressifs, et la méthodologie pour les atteindre.

– L’habitude d’analyser et de reprendre ce qui ne fonctionne pas dans une histoire.

– La capacité à continuer à vous former en analyser techniquement vos histoires préférées.

– La capacité à lire comme un écrivain.

 

Notre cycle l’Artisanat de l’écriture vous permet de suivre une formation théorique et technique équivalente à ce que suivent les anglo-saxons au lycée. Seulement ? Cette formation extrêmement copieuse et intensive, vous évitera de vous lancer à corps perdu dans une tâche dont vous sous-estimez la complexité.

Pensons nous pour autant qu’un suivi personnalisé ou qu’une formule de coaching individuel à l’écriture soit à bannir ? Non : l’accompagnement personnalisé est d’ailleurs au cœur des masters de creative writing. Oui : mais cet accompagnement est dispensé à des élèves ayant de solides bases en techniques de la narration littéraire. Pas à des autodidactes se lançant au feeling avec le désir d’obtenir un résultat à la hauteur de maîtres artisans.

Nous proposons d’ailleurs une formation axée sur des retours personnalisés et sur les projets : le writing boot camp, mais cette formation est accessible uniquement après la 3ème année, sur sélection.

 

 

 

Articles similaires

Aller à la barre d’outils